La galoche bigoudène          Jouer pour comprendre 

Présentation

Principe

Préparation du jeu

Jouer pour comprendre
   les bons gestes
   analyse d'un jeu
   les tactiques
   règlement officiel

Vocabulaire

Origine et évolutions

Contacts

Regards

 

 

Collège Laennec, classe de 4ème 2

Les bons gestes

Dans le jeu de galoche, il n'y a que deux façons de lancer les palets : en piquant ou en dégalochant.

Savoir piquer

Piquer (en breton : pika, pikan) est l'équivalent de "pointer" en pétanque.

Il s'agit de placer avec précision un palet le plus près possible de la galoche. 
Parfois, le joueur cherche à renverser la galoche en piquant dessus.

Piquer en 3 mouvements : viser (juste) - élan - et hop! lancer.

Tenue du palet pour piquer

Le joueur, placé derrière la ligne, lance le palet de telle manière qu'il conserve un angle constant avec le sol, d'environ 70°-80°.

Cet angle d' attaque permet au palet de crocher le bitume (A), puis de retomber à plat juste devant son point d'impact (B), ou derrière celui-ci (C).
Un bon piqueur arrive à lancer ses palets sur le point d' impact, avec une précision de quelques centimètres.
Au moment de lancer, il donne au palet un léger mouvement de rotation sur lui-même.

Savoir dégalocher

Dégalocher (en breton : digalocha, digalochan) est l'équivalent de tirer en pétanque. On cherche à renverser la galoche, d'un palet lancé à plat, au bout d'une course de trois pas en avant de la ligne. 

Tenue du palet pour dégalocher

Le joueur doit lancer le palet en même temps qu'il exécute le troisième pas. Il est interdit de s'arrêter avant de lancer le palet. 

Dégalocher en 3 pas

  1. Départ du pied gauche (pour un droitier) en tenant le palet plus horizontal que pour piquer.
  2. Deuxième pas avec début de prise d' élan du bras. 
  3. En commençant le troisième pas fin de la prise d'élan et lancer. 

Ces mouvements doivent être enchaînés en restant bien dans l'axe du jeu.

Le joueur cherche à diriger la chute du liper en fonction de la position des palets. 

Voici quelques coups classiques:

En A, coup droit au milieu de la galoche. Le liper reste sur place. 

En B, attaque plongeante à la base : le lipar tombera vers le bas du jeu. 

En C, attaque remontante à la tête, après un rebond du palet sur le sol : le liper est projeté vers le haut du jeu.


Une autre occasion de dégalocher se présente lorsque la galoche à été abattue en piquant avec le premier palet, mais continue de garder le point. On peut alors essayer de l'éloigner du liper en dégalochant avec le second palet. Ce coup s'appelle kass koed (éloigner le bout de bois).

  haut de page