Le manoir de Kerazan           Le violoncelle d'Alfred Beau

L'Institut de France

Situation géographique

Services pédagogiques

Activités

Histoire

Le parc

L'intérieur du manoir

Le grand salon

Le violoncelle d'Alfred Beau

La collection de tableaux


Alfred Beau (1829-1907)


Originaire de Morlaix, Alfred Beau apprend la peinture avant de devenir photographe.
Dans les années 1870, on le retrouve peintre de tableaux sur faïence. Il est alors engagé comme directeur artistique à la faïencerie "Adolphe Porquier" de Quimper.
Il crée des oeuvres originales et en 1878 il reçoit à l'exposition universelle de PARIS une médaille d'argent pour la réalisation et la décoration d'un violoncelle en faïence.
En 1880 il est nommé directeur du "musée des Beaux-Arts" de Quimper. Soutenu par son ami Joseph Astor, alors maire de Quimper, il multiplie les acquisitions d'oeuvres inspirées par l'histoire, les légendes et la vie quotidienne de la Cornouaille.
Kerazan détient une collection très intéressante des oeuvres de Alfred BEAU entourant le célèbre et exceptionnel violoncelle. 

Le chef-d'oeuvre d'Alfred Beau

 

 

le violoncelle en céramique

Peintre et faïencier sont les métiers nécessaires à la réalisation du chef-d'oeuvre.
La réalisation ne fut pas facile, il y eut 15 échecs et 1 seule réussite.
Le violoncelle a un décor polychrome qui représente des angelots et des amours suspendus au feuillage.
La motivation principale d'Alfred Beau était de représenter la beauté et l'harmonie.

 

 

 

 

  haut de page