La pêche en pays bigouden          Economie et politique

La pêche bigoudène en chiffes

La politique de pêche

La surveillance des activités de la pêche

 

 

Collège Laennec, classe de 3eme 2




La pêche bigoudène en chiffres
Le territoire du quartier maritime du Guilvinec s'étend de l'Odet jusqu'à la baie d'Audierne et vers la mer jusqu'à 12 milles du rivage. Les 4 principaux ports, Saint- Guénolé, Le Guilvinec, Lesconil et Loctudy totalisent un tonnage de poissons débarqués de 39000 tonnes.

graphe n°1

Le Guilvinec
Le port du Guilvinec est la capitale administrative du quartier bigouden.
Il se place au 4ème rang des ports de pêche français avec plus de 16000 tonnes de poissons débarqués par an.
Composé de 80 hauturiers et de 70 côtiers, les navires puisent leur pêche au nord du golfe de Gascogne
Les poissons les plus pêchés sont la langoustine du nord, la baudroie, le merlu et la cardine.
Loctudy
Le port de Loctudy est placé 8ème au classement national des ports. Ce port accueille une flottille de 80 chalutiers et d'une soixantaine de canots.
Il réalise un tonnage de 10950 tonnes par an. 
La langoustine glacée, la baudroie, le cabillaud, la langoustine vivante et le merlu sont les espèces les plus pêchées.
graphe n°2  Lesconil
C'est un petit port qui héberge surtout les chalutiers de 14 ou 15 mètres qui pratiquent la petite pêche
Le port de Lesconil est le 34ème port de pêche français avec un tonnage de 2000 tonnes par an. 
Il accueille 25 chalutiers et 76 marins. 
La langoustine vivante, le merlu, la baudroie, la cardine sont les poissons les plus pêchés.
Saint-Guénolé
Le port de Saint-Guénolé est le 6ème port français. 
Il réalise un tonnage de 12000 tonnes par an. Le port de Saint-Guénolé s'est développé grâce à sa criée qui est la plus moderne du pays. 
Ce port accueille 101 bateaux (28 chalutiers hauturiers, 33 chalutiers côtiers, 40 bateaux de petite pêche), et 387 marins. 
La langoustine du nord, la baudroie, le merlu et la cardine sont les espèces les plus pêchées.

  haut de page