La pêche en pays bigouden          Economie et politique

La pêche bigoudène en chiffes

La politique de pêche

La surveillance des activités de la pêche

 

 

Collège Laennec, classe de 3eme 2


La surveillance de la pêche

Comme toute activité, la pêche est soumise à des réglementations : 

La taille du poisson : chaque espèce de poisson à une taille marchande que l'on doit respecter même en pêche de loisir. 

La façon de pêcher le poisson : le maillage et la longueur des engins de pêche (filets, chaluts...), les zones de pêches ainsi que les périodes de pêche autorisées (coquilles st Jacques) sont également très réglementés. 

La commercialisation des produits de la pêche : le débarquement de la pêche se fait dans des lieux très précis. Le poisson ne peut pas être débarqué n'importe où ; on attribue les quais et les lieux de débarquement.

Débarquement de la pêche
Malamok du port de Lesconil Dans chaque quartier maritime, l'administrateur est chargé de faire respecter cette réglementation. Pour cela, il dispose de gendarmes maritimes et de contrôleurs des Affaires Maritimes.
Il peut demander le concours de la douane. Les contrôleurs d'Affaires Maritimes ainsi que les gendarmes disposent de vedettes pour effectuer les contrôles directement sur les lieux de pêche. 
D'autre part des contrôles sont effectués ponctuellement au débarquement du poisson et sous la criée. Si une infraction est constatée, le contrôleur ou le gendarme peut dresser un procès verbal qui peut entraîner des poursuites judiciaires qui peuvent se traduire par une très forte amende ou la suppression de la licence, mais rarement des peines d'emprisonnement.

  haut de page