La pêche en pays bigouden          Histoire

Au XVIIIe siècle

Au XIXe siècle

Au XXe siècle

 

 

 

 

 

Collège Laennec, classe de 3ème 4




L'évolution de la pêche au XXe siècle

Depuis un siècle, les bateaux, les techniques de pêche, le matériel de bord ont beaucoup évolués.

Les types de bateaux

Autrefois, les bateaux n'étaient pas équipés de moteur diesel : ils utilisaient les voiles ou la vapeur produite par le charbon.

Dans les années 1930-1940, les marins utilisaient de petits bateaux appelés "malamoks" (15-16m), surtout pour la pêche à la sardine ou au maquereau. Ils utilisaient également de longues chaloupes de 8 à 10m lors des premières constructions puis au fil des années, elles atteignirent 17m. Mais, celles-ci laisseront place plus tard aux "thoniers dundee", navires très célèbres, tout comme le dundee langoustier, plus long et plus robuste. Les thoniers disparaîtront pour toujours en 1950 pour laisser place aux chalutiers hauturiers, navires maintenant très utilisés.

Il y a eu dans l'évolution, un point très fort : le passage du bois à l'acier dans la construction des bateaux.

Malamok

Thonier Dundee

Les techniques de pêche

Avant, la pêche se pratiquait surtout autour de la sardine, du maquereau et du thon. ll n'y avait pas de chalutier mais on utilisait la senne ou bolinche, le filet pour le maquereau et la ligne pour le thon.  
Actuellement, les consommateurs préfèrent les poissons sans arrêtes et avec plus de chair comme le merlan, ou le calamar. La pêche est aussi plus facile car il y a deux chaluts et l'on peut pêcher plus profond, grâce à un treuil plus important.
Les machines à glace permettent de réfrigérer le poisson dans les cales et autorisent une pêche plus lointaine.

Le matériel de bord

Actuellement l'électronique et l'informatique embarquées améliorent la navigation et la pêche :

  • Le G.P.S. donne la position du bateau avec une précision de 5 m. 
  • Les sondeurs permettent de voir la nature du fond
  • Le sonar, détecte les bancs de poissons. 

  haut de page